Bienvenue sur le site de l'Abbaye du Rivet



Le mot de Mère Abbesse

Noël est là, et la joie qui l’entoure. Une joie profonde, celle de la naissance de Jésus, qui entre dans notre humanité pour nous apporter le salut et nous conduire au Père. Durant un peu plus de trois semaines, nous l’avons appelé : « Viens ? Seigneur Jésus ; viens, ne tarde plus ». Et il est là, venu comme un pauvre, dans la nuit de notre monde, mais entouré de l’amour de Marie et de Joseph. Il est là, lumineux sur un peu de paille, lui la Parole qui ne dit mot. Il est là, nous pouvons le contempler, l’adorer et le prier.
Nous sommes de ces bergers, venus étonnés, alertés par la voix des anges, nous en sommes de ces bergers qui contemplent et qui viennent avec ce qu’ils sont, et ce qu’ils ont. Regardons, comme dans la crèche provençale, ces hommes et ces femmes, ces enfants venir avec le fruit de leur travail, de leur vie et l’offrir en hommage à l’enfant qui repose dans une mangeoire. Nous sommes de ces rois, de ces mages, venus de loin mais touchés par le message de l’étoile au fond de leur cœur qui viennent avec leurs présents, l’or, la myrrhe et l’encens. Tous se sont mis en route, pour un chemin plus ou moins long. Mais ils sont là. Prenons le temps de faire route avec eux et allons à la crèche, allons où repose le Sauveur du monde et adorons.
Noël… mais aussi le 1er janvier, premier jour de l’année certes, mais surtout solennité de Marie, Mère de Dieu. Sans son oui, que serions-nous devenus ? Elle a dit son Fiat, elle a acquiescé au plan de Dieu sur elle et en la célébrant en ce 1er de l’an, nous savons que nous pourrons compter sur elle tous les jours de cette année nouvelle. Savez-vous aussi que l’Église catholique propose au monde entier de célébrer la Journée Mondiale de la Paix en ce jour, et ce, depuis 1968, à l’instigation du Pape Paul VI, tradition que tous ses successeurs ont poursuivie ?
Que cette année soit au service de la paix ! C’est ce que nous entendrons dans la lecture du livre des Nombres : « Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix ! »

Mère Marie Christine


(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page