Un texte pour prier


Aelred de Rievaulx
Le trésor de l’amitié


Un ami, c’est comme un gardien de l’amour ou, selon d’autres avis, un gardien de l’âme elle-même ; car mon ami doit être le gardien de notre amour mutuel ou plus exactement le gardien de mon âme elle-même, de sorte qu’il en préserve tous les secrets par son silence à toute épreuve, qu’il soigne le mieux possible et supporte ce qu’il verra en elle de défectueux, qu’il se réjouisse avec son ami qui est dans la joie, qu’il s’attriste avec lui quand il est dans la peine et qu’il considère comme sien tout ce qui concerne son ami.
L’amitié est donc cette vertu qui unit les âmes par un tel lien de dilection et de tendresse qu’à plusieurs elles ne font plus qu’un. Voilà pourquoi les philosophes de ce monde n’ont pas rangé l’amitié parmi les choses aléatoires et périssables mais parmi les vertus éternelles.



(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page