Un texte pour prier



Père Charles Dumont (1918-2009), moine de Scourmont
AIMER

Prière inspirée du deuxième poème du Cantique des cantiques
« J’entends celui que j’aime » (Ct 2, 8a).


N’est-ce pas T’aimer, Seigneur, qui m’ouvre à ta parole, qui m’ouvre le cœur ?
N’est-ce pas le cœur qui parle, Ton cœur au mien ? J’entends parce que j’aime, et dans la mesure où j’aime.
Mon amour, Tu le sais, est bien faible : ce n’est qu’un amour humain, souvent distrait, mais Tu m’aimes. J’entends Ton cœur battre dans le mien à le rompre. Je veux Te laisser m’aimer, T’entendre m’appeler à Toi.
M’entendre avec Toi, n’est-ce pas d’abord T’entendre et T’aimer, T’entendre en T’aimant ? Aussi T’entendre venir est-il une joie très vive comme celle de la venue d’un être cher. Viens, Seigneur, je T’attends ; je T’entends venir. Le soir descend. Viens ! Prenons notre repas ensemble et que mes yeux s’illuminent de Ta présence.



(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page