Interview du mois

« Elargis ton cœur ! »
Tu es invité au cœur d’une rencontre, d’une conversation où une sœur interroge une personne de passage à l’abbaye sur sa façon de vivre la foi, de témoigner de l’amour du Christ et de l’Eglise dans sa vie quotidienne.


Aujourd’hui, je rencontre Stéphanie




Sœur Marie-Benoît : Bonjour Stéphanie, peux-tu te présenter à nos jeunes internautes ?

Stéphanie : Bonjour, je suis Stéphanie, je vis à Bordeaux et je suis âgée de 31 ans. Je suis Juriste, j’enseigne et je prépare actuellement un doctorat en droit.

Sœur Marie-Benoît : L’amitié a-t-elle une place importante dans ta vie ? Peux-tu dire ce qu’est l’amitié ?

Stéphanie : Oui, elle en a. L’amitié me permet d’avoir une autre famille que celle du sang. Pour moi l’amitié représente bien plus que la bonne entente, c’est de la fraternité, c’est du soutien et du partage mais c’est surtout de l’amour.

Sœur Marie-Benoît : Y a-t-il un épisode dans l’Évangile que tu aimes ? Peux-tu nous dire pourquoi ?

Stéphanie : Il s’agit de Luc 22 Verset 31 « Simon, Simon, voici, Satan vous a demandés pour vous cribler comme le blé ; mais moi, j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point. Et toi, quand tu seras une fois converti, affermis tes frères ».
Cette parole du christ est pour moi pleine de réconfort. Il nous dit non seulement ce à quoi nous sommes appelés et nous rassure : choisir le christ comme berger n’est pas aisé mais il ne nous laisse pas seul, il soutient et fortifie notre foi à chaque instant.

Sœur Marie-Benoît : Qu’est-ce que tu vois de beau à l’œuvre dans l’Église?

Stéphanie : L’Eglise est pleine de ressource, le message d’amour qu’elle véhicule sans cesse est plus que jamais nécessaire tant le monde est divisé.

Sœur Marie-Benoît : Qu’est-ce que tu vois de beau à l’œuvre dans le monde ?

Stéphanie : D’abord, je vois un monde en perte de repère et de valeur. Dans ce malheur j’admire la combativité de notre Eglise.

Sœur Marie-Benoît : Qu’est-ce qui te paraît important de dire à des jeunes en recherche de sens ?

Stéphanie : En tant que jeune, j’ai une idée des inquiétudes et envies des jeunes de notre époque. Je ne sais pas ce que chacun vit mais je souhaite leur dire de garder à cœur cette phrase du pape Jean Paul II qui lui-même la tient du christ « N’ayez pas peur », tournez le regard vers celui qui peut tout.

Sœur Marie-Benoît : Quelle est ta recette du bonheur?

Stéphanie : Je ne pourrai parler de recette du bonheur au risque de paraître présomptueuse. Je peux simplement témoigner que christ est ma lumière. Je place en lui toute ma confiance, sa fidélité me comble un peu plus chaque jour.

Sœur Marie-Benoît : Quelle parole de sagesse ou autre, souhaites-tu partager à nos internautes ?

Stéphanie : Cette parole n’est pas la mienne mais celle de quelqu’un qui m’est chère et qui me dit souvent que l’amour est le dépassement de soi en toutes circonstances. En mettant cela en application j’ai découvert qu’agir dans l’amour c’est agir en vérité.



(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page