Sentence


« Cher frère,
chère sœur,
si tes mains te semblent vides,
si tu vois ton cœur pauvre d’amour,
cette nuit est pour toi.
La grâce de Dieu est apparue pour resplendir dans ta vie.
Accueille-la et la lumière de Noël brillera en toi »


Pape François



(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page