Un texte pour prier


Un moine cistercien anonyme de la fin du 12ème siècle
Dieu regarde le cœur

Quand tu veux prier, entre seul dans la solitude de ton cœur et, ton esprit recueilli, ton esprit entier, libre de soucis, entre dans la maison de prière ;
en présence de Dieu, pénètre dans les cieux par l’instance de ta prière.
Découvre ton besoin, implore sa pitié.
Heureuse l’âme qui s’applique à recueillir et à concentrer en un seul point toutes les divagations de son esprit.
Quand tu pries, tu appelles à toi le Saint Esprit.
Sache cependant que c’est le cœur qui forme la prière, et non pas les lèvres.
C’est le cœur que Dieu regarde.

Traité de la maison intérieure



(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page