Vous êtes ici: Page d'accueil

Le mot de Mère Abbesse

Pour comprendre ma lettre de ce mois de mars, il faut commencer par aller voir la photo qui est proposée sur le site. Photo qui a fait le tour du monde. Nous sommes en janvier à Panama, le Pape François est au cœur des Journées Mondiales de la Jeunesse et lors d’un de ses déplacements, il aperçoit émergeant de la foule, un handicapé sur son fauteuil roulant. Ils sont trois ou quatre jeunes hommes à porter à bout de bras le fauteuil sur lequel un jeune est assis, le bras légèrement levé vers le Pape qui le regarde, étonné. Etonné et ébloui. Oui, ébloui, car il regarde ce jeune tout en comprenant bien qu’en dessous de lui, ce sont d’autres jeunes qui le portent. Et le Pape, en le bénissant, bénit tous ceux qui posent ce beau geste, ce beau signe. Tout de suite, cela fait écho à un passage de l’Evangile, celui où des hommes font descendre par un toit un homme sur un brancard qui ne pouvait approcher Jésus en raison de la foule (Mc 2, 3-4).
Cette photo nous dit beaucoup. Elle nous dit que tout est possible quand plusieurs s’y mettent et donnent d’eux-mêmes. Elle nous dit que nous sommes forts à plusieurs. Elle nous dit que nous pouvons nous porter les uns les autres, et non pas nous supporter. Et nous porter à bout de bras, jusqu’au bout du possible, en exigeant que nous ne lâchions pas, que nous tenions bon. Elle nous dit que l’impuissance de ce jeune qui ne peut marcher, ni parler devient manifestation de l’amour, de l’amitié. Le pape le disait en 2016 : « Les personnes porteuses de handicap sont pour la famille un don et une occasion de grandir dans l’amour, dans l’aide mutuelle et dans l’unité ».
Ce jeune, c’est Lucas, un jeune panaméen de 17 ans. Paralysé, il ne peut ni parler ni marcher, ce qui ne l’empêche pas de communiquer à l’aide d’un Smartphone et de vivre pleinement sa foi chrétienne. Merci à Lucas, merci à ses amis. Ce qu’ils nous donnent à voir nous bouleverse et nous conduit à l’action de grâces, car il y a là un poids de charité.

Mère Marie Christine