Vous êtes ici: Page d'accueil


Le mot de Mère Abbesse


Nous avons cheminé durant tout le temps de l’avent à la rencontre du Seigneur et le voici qui est là, parmi nous. Il est né dans la nuit des hommes pour leur révéler l’immense amour du Père pour chacun, pour nous. Il est né pour nous, là, aujourd’hui, dans notre monde et dans notre cœur. Et nous sommes dans la joie, une joie profonde, une joie intense. L’Emmanuel-Dieu-avec-nous, petit enfant déposé sur une mangeoire, nous tend les bras pour nous inviter à cette merveille inouïe de son entrée dans le temps des hommes. Qui peut comprendre ce mystère ? Que nous sommes loin des pacotilles, des réveillons, des cadeaux toujours plus sophistiqués que l’on échange ou revend sur Internet quand ils sont en double ou ne plaisent pas… Qu’en ce temps de Noël, nous revenions à la joie pure, celle de l’enfant qui sait s’émerveiller devant ce qu’il découvre.
Et puis, c’est l’entrée dans une nouvelle année. Que nous réserve-t-elle ? Elle arrive enrobée de mystère qui se dévoilera petit à petit, jour après jour. Une page blanche qui s’écrira avec nous. Les événements heureux et malheureux ne manqueront pas. Comment les accueillerons-nous ? Si la confiance pouvait nous habiter au quotidien, si nous pouvions nous appuyer sur cette certitude qu’il est Quelqu’un qui nous aime et veille sur nous, sans doute nous avancerions d’un pas léger, confiant et paisible. Ce sont des vœux que nous pouvons nous offrir, ils auront du sens.
Pour entrer dans ce temps nouveau qu’est la venue du Christ et pour ouvrir cette nouvelle année sous le regard de Marie, Mère de Dieu, Marie, Rose mystique, je vous invite à méditer ces lignes toujours aussi belles : « Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix ! ».


Mère Marie Christine