Vous êtes ici: Jeunes Un texte pour prier

Bienheureux Alain de Lille

LA VIE EST AMOUR

Ecoute-moi, ô homme, ne crois pas que c’est peu de chose de posséder la charité. Ecoute, Dieu est amour, est-ce peu de posséder Dieu en soi ? Si ! C’est une grande chose d’avoir la charité, car Dieu est charité. Seule la charité a ce privilège d’être appelée Dieu et qu’elle le soit en effet, ce qui ne convient à nulle autre vertu. Toute vertu est un don de Dieu, seule la charité a d’être non seulement un don de Dieu, mais Dieu lui-même.
Ô homme, ne te demande pas combien de temps tu as vécu, mais comment. N’essaie pas de vivre longtemps, mais de bien vivre. Vivre longtemps, c’est l’affaire du destin ; bien vivre, c’est la tienne. La vie est longue quand elle est bien remplie. Que sert de vivre 80 ans dans une paresseuse torpeur ? Qui vit ainsi n’a pas vécu, il n’est pas mort vieux, il est mort depuis longtemps. Ce n’est pas l’horloge qui mesure la vie. Sa mesure, c’est l’activité, non le temps. Un acte bon nous fait récupérer ce que le flux du temps nous avait enlevé. Nous ne tombons pas d’un coup dans la mort, nous allons vers elle tout doucement ; nous mourons tous les jours, tous les jours nous perdons un peu de vie. Faisons en sorte que ce que nous perdons de vie mortelle serve à l’accroissement de notre vie éternelle.

Alain de Lille (1114-1203), universitaire avant de devenir frère convers à Cîteaux