Vous êtes ici: Jeunes Un texte pour prier

Oger de Locedio
Le pouvoir d’aimer


« Mon commandement, c’est que vous vous aimiez mutuellement comme je vous ai aimés ».
Précepte facile, doux et suave !
Facile à porter, suave à embrasser, doux et délicieux à accomplir.
Quoi de plus facile, quoi de plus sauve, quoi de plus doux que d’aimer ?
Tout homme le peut, malade ou bien portant, riche ou pauvre, sage ou insensé, noble ou roturier, libre ou esclave.
Que personne en cette matière ne se défende ou ne s’excuse. Tout homme a le pouvoir d’aimer.